Fr
Ru En Es

Des discussions publiques sur les résultats des études de conception menées par la société à responsabilité limitée Institut Gazenergoproekt relatives à l’installation de stockage de déchets solides municipaux située dans la partie nord-ouest de la ville ont eu lieu à Rostov-sur-le-Don

21.07.2020

Le 21 juillet 2020 à Rostov-sur-le-Don, des auditions publiques ont été organisées sur les résultats des enquêtes menées par la société à responsabilité limitée Institut Gazenergoproekt, sur les décisions de conception et les résultats de l’évaluation de l’impact environnemental à l’objet de l’expertise écologique d’Etat : « Restauration des terrains sur l’installation de stockage de déchets solides municipaux située dans la zone industrielle nord-ouest de Rostov-sur-le-Don », y compris le cahier des charges pour l’évaluation de l’impact environnemental et les matériaux d’évaluation de l’impact environnemental (OVOS).

 

 

 

La Commission des débats publics créée par l’administration de la ville a compris des représentants de l’administration, des organisations environnementales publiques et de la communauté scientifique. Le Ministre de l’écologie et des ressources naturelles de la région de Rostov a également été invité.

 

 

 

Les discussions ont été rapportées au public dans diverses publications médiatiques.

 

 

 

Selon les études réalisées par la société à responsabilité limitée Institut Gazenergoproekt, la restauration de l’installation de stockage de déchets solides municipaux doit être effectué conformément aux approches de travail généralement acceptées, qui garantissent la réduction de l’impact négatif sur les composants environnementaux de ces installations.

 

Il est prévu que la restauration de l’installation de stockage de déchets sera réalisée en deux étapes : technique et biologique.

 

 

Sur la base des résultats de l’évaluation de l’impact environnemental, les experts de l’Institut ont tiré les conclusions suivantes :

  • La mise en œuvre des activités prévues a un impact admissible sur les composantes du milieu naturel, à condition que les solutions de conception soient respectées et que les mesures proposées dans le projet pour minimiser ou éliminer les conséquences négatives soient mises en œuvre.
  • La restauration de l’installation de stockage de déchets solides municipaux est opportune du point de vue environnemental et économique.

 

 

 

Pavel Viktorovich Sokolov, ingénieur en chef de projet de la société à responsabilité limitée Institut Gazenergoproekt, a donné une évaluation positive des discussions : « Il y avait une atmosphère professionnelle, constructive, d’affaires et intéressée lors des auditions. Toutes les questions ont été posées sur le fond et les documents présentés. Nous avons essayé de donner des explications autant que possible ».

 

 

 

Comme tout objet de dommage environnemental cumulé, l’installation de stockage de déchets solides municipaux à Rostov-sur-le-Don a ses propres particularités.

 

« L’objet avec lequel nous avons travaillé était assez complexe, tant en termes de volume que de configuration. De plus, le climat était inhabituel pour nous, assez sec - tout cela laisse des traces.

 

 

Les solutions que nous proposons d’appliquer, sur la base des enquêtes réalisées et des spécificités de l’objet, sont exposées et justifiées dans la documentation de projet. J’espère que nos arguments ont été entendus », a déclaré Pavel Viktorovich.

 

  

En l’absence de commentaires supplémentaires, la documentation élaborée par l’Institut Gazenergoproekt sera envoyée à l’examen de l’expertise écologique d’État dans un mois.

 

 

 

 

Brèves informations sur l’objet de restauration :

 

 

L’installation de stockage de déchets solides municipaux, située dans la partie nord-ouest de Rostov-sur-le-Don, était destinée à l’enfouissement des déchets solides municipaux des classes de risque IV-V.

  • L’installation de stockage de déchets est située sur plusieurs terrains d’une superficie totale de 50 hectares.
  • Le volume total des déchets éliminés est de 12 millions de m³.

La hauteur maximale de la décharge est de 30 m.

Accueil
Remplissez le formulaire et nous vous rappellerons